TAPPA

Bassins marbriers de Fantiscritti

Le coeur de marbre de la Lunigiana

C’est le cœur des gisements de marbre de Carrare. Il se dévoile soudainement dès que les pentes du Monte Croce sont atteintes, juste au-dessus du hameau de Miseglia. La vue saggestive des Ponts de Vara est un stéréotype visuel classique des carrières de Carrara. . Les deux ponts historiques (1890) du Chemin de fer marbrier, l’une des constructions les plus admirées de l’industrie ferroviaire du siècle dernier, rencontrent le pont roulant, achevé dans les années 1930.

Le chemin de fer pour le transport en aval du marbre, reliait les trois bassins de marbre de Torano, Miseglia et Colonnata, à travers une série audacieuse de viaducs, de ponts et de tunnels.

Toutes les carrières existantes sont classées par numérotation progressive. À l’entrée de chacune se trouve un panneau d’identification indiquant le nom de la carrière. C’est le numéro avec lequel elle est identifiée au bureau d’enregistrement immobilier. Presque toutes les carrières sont comprises d’ouest en est dans le grand amphithéâtre naturel qui part du Monte Uccelliera jusqu’au Monte Borla. Du Monte Sagro à la Cima di Gioia et Monte Brugiana.
On peut dire que le bassin de marbre est inclus dans trois vallées séparées les unes des autres par les pentes du Monte Maggiore.

Le paysage a été visiblement altéré par l’activité de l’homme, dans une alternance de fouilles et de déchets. Les décharges de marbre issues des fouilles qui couvrent les vallées de routes blanches et déliées qui coupent les pentes abruptes et qui font le paysage presque lunaire.

Pour les visitier

La visite au bassins marbriers de Fantiscritti fait partie de l’itinéraire « Da la carrière a l’atelier« .

MAPPA